Japon 2012 : Tōkyō, Kanazawa, Shirakawa-gō

07 juin 2012

Préparatifs

Demain, c'est le départ pour une bonne semaine au Japon !

Décidé sur un coup de tête, ce voyage a été préparé en vitesse : vol ( Swiss ) et hôtels peu chers, ce qui permet de se faire plaisir sur place.

Connaissant déjà un peu Tōkyō pour y avoir passé 3-4 semaines, j'ai voulu aller voir Kanazawa. Cette ville, très prisée et fréquentée par les touristes japonais, est presque inconnue des occidentaux.

Voici mon itinéraire : 2 nuits à Tōkyō, 4 nuits à Kanazawa, retour à Tōkyō pour 2 nuits.

Il n'y a pas encore de train qui coupe à travers les Alpes japonaises ; il faut donc passer par le Sud et faire une grande boucle.

 

Capture d’écran 2012-06-07 à 15

 

Capture d’écran 2012-06-07 à 15

 

Kanazawa a un passé riche et regorge de points d'intérêts uniques : le plus beau jardin du Japon (Kenroku-en), des quartiers de maisons de samourai  ou de geisha, et un artisanat très prisé (laque, feuille d'or, peinture sur soie, porcelaine).

 Capture d’écran 2012-06-07 à 15  Capture d’écran 2012-06-07 à 15  Capture d’écran 2012-06-07 à 15

Pendant mon séjour à Kanazawa, je vais aller visiter Shirakawa-gō, une région montagneuse avec des maisons traditionnelles, construites en gasshō-zukuri, architecture en "mains en prières" ; cela fait référence à la pente des toits qui rappelle la position des mains en prière.

Capture d’écran 2012-06-07 à 15

 

En arrivant, samedi matin, je vais à l'hôtel déposer mes bagages, puis je pars à Enoshima, une île sanctuaire de Benzaiten, ma déesse tutélaire.

Bonne lecture des posts à venir !

 

 

Posté par fripou à 15:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]


09 juin 2012

9 juin - Tōkyō et Enoshima

Le vol le moins cher sur un compagnie bien - pas China ou Aéroflot - est par Swiss, avec une escale à Zurich. C'est tout de même 30% moins cher qu'Air France !

Taxi à l'heure, avion de Paris à l'heure, mais avion pour Tōkyō retardé d'une demi heure. J'ai eu le temps de flâner et de manger à Zurich.

IMG_7571

 

Vol sans histoire et atterrissage à l'heure initialement prévue, 7h50.

IMG_7574

 

IMG_7579

J'ai tout fait en moins d'une heure : me changer (j'avais mis un t-shirt et un jogging pour le vol), passer l'immigration, récupérer ma valise, passer la douane, échanger le bon contre le JR Rail Pass et prendre le train de 8h50 !

Passage éclair à l'hôtel pour déposer mes bagages, et me voici parti pour Enoshima, où j'arrive une petite heure plus tard, sous une pluie battante !

 


 

Voici un lien vers Enoshima. 江ノ島

IMG_7587

Cette île est un très célèbre sanctuaire de Benzaiten, la déesse de la musique, de la parole, etc...

Le sanctuaire se divise en 3 temples, mais ce sont surtout ces deux statues qui sont célèbres : Benzaiten aux 8 bras ( 八臂弁財天 Happi Bennzaiten), armée pour protéger le dogme bouddhique et la fameuse Benzaiten nue, très détaillée. Dans le temps, cette statue n'était sortie que tous les 6 ans du sanctuaire, pour la montrer aux fidèles ; mais de nous jours, un pavillon octogonal a été construit, et on peut les admirer tout le temps.

 

IMG_7589

IMG_7593

IMG_7743

IMG_7735

IMG_7604

IMG_7606

IMG_7609

IMG_7613

IMG_7705

IMG_7617

IMG_7717

IMG_7728

IMG_7731

IMG_7694

 


 

De l'autre côté de l'île se trouvent les grottes où logeait le dragon à 5 têtes qui terrorisait les habitants de environs, et que Benzaiten a chassé.

Il faut marcher : c'est le cas de le dire, il y a des escaliers interminables ! -  une bonne vingtaine de minutes pour atteindre les grottes.

Elles ont été creusées par l'océan et s'enfoncent sur plusieurs dizaines de mètres dans la montagne à pic. Aménagées pour la visite, on y trouve des statues, des stèles et le sanctuaire originel de l'île, au fond d'un boyau tout au fond des grottes.

 

IMG_7631

IMG_7639

IMG_7659

 

Le kameishi 亀石 , rocher en forme de tortue.

IMG_7664

Le sanctuaire originel... on ne voit pas grand chose !

IMG_7653

 

IMG_7632

IMG_7676

IMG_7691

IMG_7741

 


 

Le long des chemins, il y a beaucoup de restaurants et d'échopes.

L'île est spécialisée dans les poissons et fruits de mer.

IMG_7768

IMG_7758

IMG_7688

IMG_7687

IMG_7772

IMG_7759

IMG_7760

IMG_7762

IMG_7775

 


 

Ce soir, les restaurants où je voulais aller sont soit fermés, soit ne servent pas après 20h... je me suis fait avoir : j'ai voulu finir d'écrire le blog et mettre les photos, et je suis trop tard pour les restaus...

 

Je suis allé à Ginza et j'ai fait un repas léger : tōfu maison sous trois formes et bœuf à peine cuit à tremper dans le ponzu, une sauce légère aux agrumes. Très agréable !
IMG_0008
IMG_0005
IMG_0003
IMG_0002
Demain, je voulais aller manger des sushis au marché de poissons, mais c'est fermé le dimanche - comme les restaus de ce soir, d'ailleurs !
Je vais bien trouver autre chose !

 

Posté par fripou à 12:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 juin 2012

10 juin - Tōkyō : puces, jardin, Shibuya et Shinjuku

Le marché au poisson étant fermé le dimanche, je suis allé directement aux puces du sanctuaire Tomioka Hachiman-gu 富岡八幡宮, à une station de métro de mon hôtel. Il y a plein de jolies choses, surtout de la porcelaine. J'ai acheté une petite assiette du XVIIe en porcelaine, très légère et magnifique.

Beaucoup de chance avec le temps : il fait très beau et chaud ; ça change d'hier !

 

Devant le sanctuaire, il y a une immense lanterne en pierre (tōrō 灯籠 ou 灯篭)

IMG_0009

IMG_0010

 

IMG_0012

IMG_0013

IMG_0020

IMG_0029

 

Voici le sanctuaire.

Il y avait plusieurs cérémonies pour les nouveaux nés, ce matin ; les familles se succédaient.

 

IMG_0019

IMG_0023

IMG_0068

IMG_0072

IMG_0074

IMG_0034

IMG_0046

IMG_0049

IMG_0037

IMG_0042

IMG_0048

IMG_0052

IMG_0053

IMG_0056

IMG_0065

IMG_0062

 


 

Le jardin Kyū Shiba Rikyū  旧芝離宮恩賜庭園 est l' "ancien jardin de la Villa Shiba".

Il se compose d'un immense étang autrefois alimenté par l'océan et de collines.

Il est aussi fameux pour sa petite île couverte d'iris d'un violet incroyable.

A l'entrée, il y a actuellement une exposition d'azalées en bonsai.

 

 

IMG_0106

IMG_0089

IMG_0100

IMG_0101

IMG_0096

IMG_0092

IMG_0118

IMG_0103

IMG_0116

IMG_0115

 

IMG_0121

IMG_0082

IMG_0124

IMG_0083

IMG_0084

 


 

Le temple bouddhiste Zōjō-ji 増上寺 est le temple mère de la secte Chizai de l'école Shingon.

Il est juste au pied de la Tōkyō Tower.

IMG_0128

IMG_0134

IMG_0139

IMG_0145

IMG_0150

IMG_0153

IMG_0159

IMG_0175

IMG_0168

IMG_0164

IMG_0169

IMG_0176

IMG_0182

IMG_0181

IMG_0183

IMG_0189

IMG_0192

 

Petit envie de glace... j'avais le choix : yoghourt aux mûres, mangue, melon musqué, pomme de terre violette, macha, vanille.

J'ai évidemment choisi la vitelotte, la pomme de terre violette ! C'est bon ! On dirait un peu de la châtaigne.

IMG_0195

IMG_0194

IMG_0197

IMG_0199

IMG_0204

IMG_0206

IMG_0209

 


 

Shopping à Shibuya et Shinjuku.

 

IMG_0211

IMG_0212

IMG_0219

IMG_0223

IMG_0224

IMG_0229

IMG_0233

IMG_0235

IMG_0236

IMG_0237

IMG_0260

IMG_0252

IMG_0255

IMG_0264

IMG_0267

 


 

Et pour finir, un peu de franponais.

 

IMG_0127

 

Pour comprendre : l'arbre se dit ki, et la particule d'appartenance ("de" en français) se dit no.

Pour dire "pommier" on dirait "arbre de pomme" ringo-no-ki ; ils ont donc mit "pomme" en français, mais du coup, ça ne veut rien dire !

IMG_0225

 

Un magasin de mode

IMG_0275

 

 

Posté par fripou à 15:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juin 2012

11 juin - Kanazawa : temples et céramique

 

Réveil à 6h30 pour le train de 7h33.

 DSCF2001

DSCF2010

DSCF2006

 

J'ai eu le temps d'acheter un ekiben  駅弁 , un plateau repas de gare (ben est l'abréviation de bentō 弁当 , et eki veut dire "gare" ; c'est un genre à part, fait pour les gare avec des spécialités régionales).

Le mien s'appelle Nihon no aji hakuran 日本の味博覧 - connaissance des goûts du Japon.

Il y a plein de légumes, du poisson, de la viande et du riz.

DSCF2004

DSCF2018

DSCF2022

 

On a eu la chance de voyager avec Michou !

DSCF2039

DSCF2040

 


 

La gare de Kanazawa, avec son nouveau portique et son architecture moderne. Les pylones sont en forme de tambour traditionnel joué par les geishas.

DSCF2052

 

DSCF2053

 

Une fontaine "digitale" : elle dit "Welcome", "Kanazawa" et donne l'heure, tout ça avec des petits jets d'eau !

Malheureusment, "Kanazawa" se changeait en "12:21" quand j'ai pris la photo...  alors on ne voit rien ! j'en reprendrai mercredi.

Voici un aperçu avec l'heure.

DSCF2050

 

 

Après le repas (wok de porc et légumes), promenade dans le quartier des temples de Teramachi.

DSCF2055

DSCF2056

DSCF2060

DSCF2062

DSCF2065

DSCF2067

DSCF2069

DSCF2072

DSCF2073

DSCF2075

DSCF2077

 


 

Un atelier de tailleur de pierre et son mobilier funéraire. On a le choix entre des statues bouddhiques, des chiens et chats, des personnages de manga...

DSCF2091

DSCF2084

DSCF2086

DSCF2087

DSCF2088

 

Et ça, c'est pour commémorer quoi ???? Homme, femme, les deux ?

DSCF2089

 


 

DSCF2092

DSCF2093

 

Attention à le tête en passant sous le grand cerisier du temple Shōgetsu-ji ( 松月寺 lune du pin ) !

DSCF2103

DSCF2107

DSCF2104

 

Une porte de temple : la foi bouddhique écrase les démons !

DSCF2111

DSCF2112

DSCF2113

DSCF2114

 

 


 

Il y a un temple surnommé "Temple des Ninja", car il renferme plein de passages secrets, portes et escaliers dérobés, recoins cachés...

Il s'appelle Myōryū-ji 妙立寺.

Il faut réserver pour visiter, et la visite est en japonais ; j'ai donc décidé d'abandonner.

Sauf qu'au moment où j'y arrivais, il y avait une visite, et on m'a proposé d'y assister ; on m'a remis un livret en anglais traduisant ce que disait la guide. Malheureusement, on ne peut pas prendre de photos... mais c'était super intéressant.

 

DSCF2126

DSCF2119

 

 


 

 

Kanazawa est connu pour la faïence de Kutani ; Kutani est un village dans les montagnes, où tout a commencé.

Il y a non loin du temple, une poterie qu'on peut visiter, c'est Kutani Kōsen Goma.

D'abord, le potier qui tourne mes pièces

DSCF2129

 

Dans une armoire, les pièces de référence, avec les gabarits.

DSCF2132

DSCF2133

 

Des pièces qui sèchent. Ce sont des marteaux porte bonheur, avec le dieu Daikoku-ten qui s'est transformé en souris !

DSCF2147

 

Les mêmes après la première cuisson.

DSCF2153

 

Quelques vitrine montrent des pièces du XVIIe et XIXe siècle.

DSCF2137

DSCF2140

DSCF2142

DSCF2143

Là, on voit une pièce peinte, avant cuisson, à droite et après cuisson, à gauche !

DSCF2155

 


 

DSCF2167

DSCF2170

 

Le quartier de Nagamachi 長町

DSCF2178

DSCF2180

DSCF2199

DSCF2201

 


 

 

Ce soir, j'ai fait un repas de spécialités de Kanazawa ; le restaurant s'appelle Itaru.

DSCF2604

DSCF2610

DSCF2210

 

Voici le menu :

1. Des petites seiches (Watasenia scintillans, bioluminescentes !) marinées

DSCF2215

 

2. Sashimi assortis (tentacule de pieuvre, crevette douce, poissons)

DSCF2216

 

Pendant que je mangeait, les cuisiniers découpaient du daikon (gros radis blanc) en longues bandes ultra-minces avec des couteaux énormes !

Pareil pour peler le concombre : un très grand couteau et les doigts juste devant le tranchant de la lame super-aiguisée !

DSCF2208

DSCF2220

 

3. Tōfu frit dans un bouillon divin.

DSCF2223

DSCF2227

 

4. Algues mozuku dans une sauce vinaigrée ; ces algues sont fines comme des cheveux et glaireuses, mais très bonnes.

DSCF2228

 

5. Patate douce japonaise cuite et écrasée, petits champignons enoki, wasabi et "soupe" glaireuse aussi ...

DSCF2232

DSCF2234

 

6. Nem aux sardines et à la prune ( ume ) , à tremper dans une petite sauce claire ; j'avais très peur, car je déteste les sardines, mais là; il n'y avait que la chair et, bien que très goûteux, c'était très fin.

DSCF2240

DSCF2241

 

7. Riz aux prunes ; c'est du riz blanc dans un bouillon aromatisé à la prune, avec un umeboshi 梅干, une prune séchée salé, plat traditionnel, au Japon

DSCF2247

 

8. Petit sorbet pour finir

DSCF2248

 

Et ça coupe, et ça taille... Encore et toujours ...

DSCF2252

DSCF2245

 

Posté par fripou à 11:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 juin 2012

12 juin - Kanazawa : jardin et geisha

 

Le Kenroku-en 兼六園, jardin de six attinuts, est réputé pour être le plus beau jardin du Japon ; il a tout ce qui fait qu'un jardin est parfait : espace, quiétude, travail humain, vénérabilité, cours d’eau et magnifique vue.

Et là avec la saison des azalées et des iris qui se termine, c'est magnifique.

DSCF2393

DSCF2396

DSCF2388

DSCF2259

DSCF2263

 

Le plus vieux jet d'eau du Japon, qui ne fonctionne qu'avec la pression de l'eau.

DSCF2268

 

Un rocher en forme de chichi, les chiens chinois.

DSCF2273

DSCF2276

DSCF2282

DSCF2287

DSCF2289

DSCF2292

DSCF2295

DSCF2298

 

Le pont hanamibashi 花見橋, "pont pour regarder les fleurs".

DSCF2301

 

Et la vue prise du pont.

DSCF2300

DSCF2305

DSCF2371

 

La fameuse lanterne, symbole de Kanazawa ; son pied est en forme de pont pour les cordes du koto, un istrument japonais.

DSCF2376

DSCF2382

 


 

Au pied de la colline sur laquelle se trouve le jardin, il y a le musée du 21e siècle.

C'est un cercle de 112,5 m de diamètre, avec des structures roudes, carrées et rectanlgulaires à l'intérieur.

Certaines parties sont à l'air libres d'autres sont fermées.

DSCF2254

DSCF2257

DSCF2258

DSCF2398

 

Dans une des cour, une oeuvre représentant un paysage en béton...

DSCF2403

 

Dans une autre, la fameuse piscine de Leandro Erlich, The Swimming Pool (2004)

DSCF2412

DSCF2404

DSCF2407

 

De James Turell, Blue Planet Sky (2004) ; c'est un pièces carrée avec le toit percé ; l'oeuvre, c'est le ciel changeant ; Turell a fait cela dans plusieurs villes.

Aujourdh'ui, c'est tout gris !!

DSCF2414

 

Une statue très poétique de Jan Fabre, L'homme qui mesure les nuages (1999).

DSCF2408

DSCF2409

DSCF2421

 

D'Olafur Eliasson, Colour Activity House (2010). Pas très flatteur pour la silhouette !

C'est aussi lui qui a fait l'ascenseur Votre perte des sens du magasin Vuitton des Champs-Elysées.

DSCF2425

DSCF2427

DSCF2428

DSCF2431

 


 

A coté de là, le Musée du Noh présente quelques très beaux costulmes et des masques du XVIIe.

DSCF2445

DSCF2438

DSCF2437

DSCF2441

DSCF2439

DSCF2440

DSCF2444

DSCF2447

 


Comme j'ai oublié mon adapteur à l'hôtel de Tōkyō, j'ai dû chercher... Et j'ai fini par trouver aux Galeries Lafayettes locales, le Daiwa.

Comme tous les grand magasins japonais, le sous-sol est consacré à des stands de nourriture : plein de légumes et de fruits très chers, des plats cuisinés sur place (grillades, viandes en sauce, poisson, vainde, enrées, salades), des bentō, et des sushi très appérissants pour pas cher.

L'autre moitié c'est les gâteaux, biscuits et confiseries.

 

DSCF2454

DSCF2459

DSCF2461

DSCF2462

DSCF2470

DSCF2476

DSCF2478

DSCF2477

 


 

Le sanctuaire Oyama 尾山 a une porte faite par un architecte hollandais... mélange des genres...

Le dernier étage est orné de vitraux.

DSCF2481

DSCF2490

DSCF2497

 


 

De l'autre côté de la rivière Asanogawa 浅野川 se trouve le quartier d'Higashiyama 東山 (montagne de l'Est).

C'est un quartier où subsistent des rues de maisons de thé (la plupart converties en magasins) où les geisha se produisaient.

C'est un retour dans le temps, avec ces maisons de bois qui sentent bon et ces ruelles pavées.

DSCF2506

DSCF2508

DSCF2509

 

Kanazawa est le centre japonais de la feuille d'or : environ 98% de la feuille d'or produite au Japon vient de Kanazawa.

Un magasin en à fait entièrement recouvrir les murs d'une pièce et du jardin intérieur !

DSCF2511

DSCF2513

DSCF2515

DSCF2516

 


 

Une maison de geisha est restée en l'état et se visite, c'est Shima 志摩. Geisha 芸者 veut dire "personne de prodisant dans l'art" ; ce ne sont en aucun cas des prostituées, il faut le rappeler, encore et toujours !

Les geisha dansent, chantent, joues de divers instruments, font la conversation à un haut niveau ; en fait, ce sont des hôtesses payées au quart d'heure pour divertir les clients.

Dans la maison Shima, au premier étage, on voit les antichmabres où les clients attendaient, et les pièces où les geisha se produisaient.

Au rez-de-chaussée, la cuisine, la pièces où se préparaient les geisha, l'accueil de la maison de thé.

(Photos prises sans flash, alors pas top, mais ça donne une idée.)

DSCF2521

DSCF2527

DSCF2531

DSCF2533

DSCF2538

DSCF2539

DSCF2542

DSCF2547

DSCF2556

DSCF2563

DSCF2576

 


 

 

DSCF2585

DSCF2582

DSCF2586

DSCF2587

DSCF2592

 


 

Ce soir j'ai mangé chez Gorōhachi 五郎八, un restaurant traditionnel izakaya recommendé par Tatsu, un régisseur que j'ai rencontré à Kobé sur la Flûte enchantée.

DSCF2649

DSCF2625

DSCF2624


En amuse-gueule, du canard, du tōfu, et des pousses de bambou.
DSCF2616
J'ai demandé ce qu'étaient les shiroebi 白海老 que je voyais au menu ; comme je m'y attendais, ce sont des crevettes blanches (shiroi, c'est "blanc", et ebi c'est "crevette"). Ils son compris que j'en voulais, alors je les ai vues débarquer au moment où je commandais mon plat ...
Ce sont des petites crevettes de 2-4 cm, blanches, passées à la friture, entières. Elles viennent de Toyama, la préfecture voisine d'Ishikawa.
C'est délicieux !!
DSCF2619
Le plat que j'ai effectivement commandé, c'est un tempura de légumes et crevettes.
DSCF2632
J'ai fini par un classique : riz et soupe miso.
Le riz avait un goût superbe et le miso était juste incroyable (avec des morceaux de poisson dedans).
DSCF2644
DSCF2646

Posté par fripou à 11:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]