Le Kenroku-en 兼六園, jardin de six attinuts, est réputé pour être le plus beau jardin du Japon ; il a tout ce qui fait qu'un jardin est parfait : espace, quiétude, travail humain, vénérabilité, cours d’eau et magnifique vue.

Et là avec la saison des azalées et des iris qui se termine, c'est magnifique.

DSCF2393

DSCF2396

DSCF2388

DSCF2259

DSCF2263

 

Le plus vieux jet d'eau du Japon, qui ne fonctionne qu'avec la pression de l'eau.

DSCF2268

 

Un rocher en forme de chichi, les chiens chinois.

DSCF2273

DSCF2276

DSCF2282

DSCF2287

DSCF2289

DSCF2292

DSCF2295

DSCF2298

 

Le pont hanamibashi 花見橋, "pont pour regarder les fleurs".

DSCF2301

 

Et la vue prise du pont.

DSCF2300

DSCF2305

DSCF2371

 

La fameuse lanterne, symbole de Kanazawa ; son pied est en forme de pont pour les cordes du koto, un istrument japonais.

DSCF2376

DSCF2382

 


 

Au pied de la colline sur laquelle se trouve le jardin, il y a le musée du 21e siècle.

C'est un cercle de 112,5 m de diamètre, avec des structures roudes, carrées et rectanlgulaires à l'intérieur.

Certaines parties sont à l'air libres d'autres sont fermées.

DSCF2254

DSCF2257

DSCF2258

DSCF2398

 

Dans une des cour, une oeuvre représentant un paysage en béton...

DSCF2403

 

Dans une autre, la fameuse piscine de Leandro Erlich, The Swimming Pool (2004)

DSCF2412

DSCF2404

DSCF2407

 

De James Turell, Blue Planet Sky (2004) ; c'est un pièces carrée avec le toit percé ; l'oeuvre, c'est le ciel changeant ; Turell a fait cela dans plusieurs villes.

Aujourdh'ui, c'est tout gris !!

DSCF2414

 

Une statue très poétique de Jan Fabre, L'homme qui mesure les nuages (1999).

DSCF2408

DSCF2409

DSCF2421

 

D'Olafur Eliasson, Colour Activity House (2010). Pas très flatteur pour la silhouette !

C'est aussi lui qui a fait l'ascenseur Votre perte des sens du magasin Vuitton des Champs-Elysées.

DSCF2425

DSCF2427

DSCF2428

DSCF2431

 


 

A coté de là, le Musée du Noh présente quelques très beaux costulmes et des masques du XVIIe.

DSCF2445

DSCF2438

DSCF2437

DSCF2441

DSCF2439

DSCF2440

DSCF2444

DSCF2447

 


Comme j'ai oublié mon adapteur à l'hôtel de Tōkyō, j'ai dû chercher... Et j'ai fini par trouver aux Galeries Lafayettes locales, le Daiwa.

Comme tous les grand magasins japonais, le sous-sol est consacré à des stands de nourriture : plein de légumes et de fruits très chers, des plats cuisinés sur place (grillades, viandes en sauce, poisson, vainde, enrées, salades), des bentō, et des sushi très appérissants pour pas cher.

L'autre moitié c'est les gâteaux, biscuits et confiseries.

 

DSCF2454

DSCF2459

DSCF2461

DSCF2462

DSCF2470

DSCF2476

DSCF2478

DSCF2477

 


 

Le sanctuaire Oyama 尾山 a une porte faite par un architecte hollandais... mélange des genres...

Le dernier étage est orné de vitraux.

DSCF2481

DSCF2490

DSCF2497

 


 

De l'autre côté de la rivière Asanogawa 浅野川 se trouve le quartier d'Higashiyama 東山 (montagne de l'Est).

C'est un quartier où subsistent des rues de maisons de thé (la plupart converties en magasins) où les geisha se produisaient.

C'est un retour dans le temps, avec ces maisons de bois qui sentent bon et ces ruelles pavées.

DSCF2506

DSCF2508

DSCF2509

 

Kanazawa est le centre japonais de la feuille d'or : environ 98% de la feuille d'or produite au Japon vient de Kanazawa.

Un magasin en à fait entièrement recouvrir les murs d'une pièce et du jardin intérieur !

DSCF2511

DSCF2513

DSCF2515

DSCF2516

 


 

Une maison de geisha est restée en l'état et se visite, c'est Shima 志摩. Geisha 芸者 veut dire "personne de prodisant dans l'art" ; ce ne sont en aucun cas des prostituées, il faut le rappeler, encore et toujours !

Les geisha dansent, chantent, joues de divers instruments, font la conversation à un haut niveau ; en fait, ce sont des hôtesses payées au quart d'heure pour divertir les clients.

Dans la maison Shima, au premier étage, on voit les antichmabres où les clients attendaient, et les pièces où les geisha se produisaient.

Au rez-de-chaussée, la cuisine, la pièces où se préparaient les geisha, l'accueil de la maison de thé.

(Photos prises sans flash, alors pas top, mais ça donne une idée.)

DSCF2521

DSCF2527

DSCF2531

DSCF2533

DSCF2538

DSCF2539

DSCF2542

DSCF2547

DSCF2556

DSCF2563

DSCF2576

 


 

 

DSCF2585

DSCF2582

DSCF2586

DSCF2587

DSCF2592

 


 

Ce soir j'ai mangé chez Gorōhachi 五郎八, un restaurant traditionnel izakaya recommendé par Tatsu, un régisseur que j'ai rencontré à Kobé sur la Flûte enchantée.

DSCF2649

DSCF2625

DSCF2624


En amuse-gueule, du canard, du tōfu, et des pousses de bambou.
DSCF2616
J'ai demandé ce qu'étaient les shiroebi 白海老 que je voyais au menu ; comme je m'y attendais, ce sont des crevettes blanches (shiroi, c'est "blanc", et ebi c'est "crevette"). Ils son compris que j'en voulais, alors je les ai vues débarquer au moment où je commandais mon plat ...
Ce sont des petites crevettes de 2-4 cm, blanches, passées à la friture, entières. Elles viennent de Toyama, la préfecture voisine d'Ishikawa.
C'est délicieux !!
DSCF2619
Le plat que j'ai effectivement commandé, c'est un tempura de légumes et crevettes.
DSCF2632
J'ai fini par un classique : riz et soupe miso.
Le riz avait un goût superbe et le miso était juste incroyable (avec des morceaux de poisson dedans).
DSCF2644
DSCF2646