Outre quelques vêtements, quelques babioles et un nouvel appareil photo, j'ai acheté pas mal de vaisselle.

Avec Olivier, nous aimons beaucoup la vaisselle japonaise assez rustique, et nous n'avions pas de bols assez grands.

J'ai trouvé à Kanazawa un magasin qui soldait à des prix défiant toute concurrence, et je me suis lâché !

 

DSCF4002

DSCF4003

DSCF4004

DSCF4007

DSCF4008

 

J'ai aussi acheté de la porcelaine blanche à dessin bleu, pour trancher un peu.

DSCF4005

DSCF4006

 

Nous avons aussi besoin d'assiettes carrées et rectangulaires pour les sushi, ainsi que de coupelles pour la sauce au soja.

DSCF4009

DSCF4011

DSCF4012

 

Et LA pièce maitresse pour la cuisine : un kamado-san かまどさん, un pot en terre à double couvercle pour cuire le riz.

C'est beau et le riz est délicieux et parfait, cuit dans ce très bel objet !

C'est de la poterie d'Iga, faite dans la préfecture de Mie, au Sud-Est de Kyōto et à l'Est de Nara.

Je l'ai acheté à Tōkyō, dans un magasin qui s'appelle Iga-mono (choses d'Iga), dans le quartier d'Ebisu, et qui vent exclusivement de la poterie d'Iga.

DSCF4001

 

J'y ai également acheté deux verres à bière ; le granuleux de la poterie permet d'avoir une bulle très fine et une mousse compacte.

DSCF4018

 


 

A Shirakawa-gō, j'ai acheté un très joli petit panier en branches, teinté en noir. Parfait pour de l'ikebana (arrangement de fleurs fraîches).

DSCF3990

 


 

J'ai trouvé à Tōkyō une petite boîte en bois pour le sel.

Le bois est taillé, courbé, collé et cousu avec de l'écorce de cerisier.

DSCF3999

 


 

J'ai aussi acheté un petit plateau en bois, très simple, magnifique.

J'ai posé dessus un bol en terre acheté au Musée d'artisanat de la Préfecture d'Ishikawa, à Kanazawa, ainsi que la coupe du XVIIe achetée aux puces de Tōkyō.

DSCF3987

DSCF4016

DSCF4017

 

Et voici le petit tatami fabriqué pour moi, sous la statue en Kutani.

DSCF3993